Accueil> La Pelle du Large

La Pelle du Large

Contenu de la page : La Pelle du Large

Théâtre d’objet

Rendez-vous

27
avr
28
avr

La Pelle du Large

Jeudi 27 avril à 20h30
Vendredi 28 avril à 20h30
  • Durée : 1h10
  • Tarifs : 17 € / 14 € / 8 € / 6 € Réservations à La Maison du Boulanger 42 rue Paillot de Montabert à Troyes 03.25.40.15.55
A partir de 8 ans

De Philippe Genty
D’après l’Odyssée d’Homère

Organisation Le Théâtre de la Madeleine en partenariat avec l’Espace Gérard Philipe

"Quelle histoire commune peut faire écho aux thèmes qui nous habitent et nous questionnent : les frontières, la fuite, l’exil, la métamorphose... et en devenir le prolongement ? Romans, contes et légendes, histoires personnelles, textes sacrés, tout y est passé pour retrouver au bout de ce parcours labyrinthique... l’Odyssée d’Homère, comme un texte à jamais nouveau, immémorial et contemporain, un trésor d’images et de récits plus qu’une œuvre de référence.
Cette histoire nous invite à l’interprétation, à l’évasion. Mais il faut aussi s’évader de l’image que nous en avons, ce que le théâtre d’objets rend possible..." A la tête d’un astucieux navire fait d’une pelle et d’un manche à balai, voguant sur une mer en rideau de douche, partez toutes voiles dehors rejoindre Ulysse et ses compagnons pour une Odyssée en théâtre d’objets aussi drolatique qu’insolite ! Un chef-d’œuvre de la littérature mondiale à découvrir ou redécouvrir !

  • Direction artistique : Philippe Genty et Mary Underwood
  • Interprètes : Hernan Bonet, Antoine Malfettes et Yoanelle Stratman
  • Création sonore : René Aubry – Création lumières : Philippe Genty

Production déléguée : Compagnie Philippe Genty
Coproduction : MCNN - Centre de Création et de Production de Nevers, Le Carré Scène Nationale de Château-Gontier, Le Théâtre de Laval
Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles - DRAC de Bourgogne et de la Ville de www.philippegenty.com

Dans la Presse :

« La Pelle du large, c’est toute la poésie que peut écrire le théâtre quand il est conté par un immense artiste, tel que Philippe Genty ».


Mediapart