Accueil > En bref > Influenza aviaire

Influenza aviaire

Contenu de la page : Influenza aviaire

Influenza aviaire hautement pathogène : passage au niveau de vigilance élevé avec renforcement des mesures de prévention et de surveillance

La situation épidémiologique vis-à-vis de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) évolue rapidement après la détection de très nombreux cas dans la faune sauvage migratrice et dans des élevages au bord de la mer du Nord ou de la Baltique, dans des élevages allemands et dans un élevage de poules pondeuses aux Pays-Bas.

En France, plusieurs foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été confirmés chez des particuliers, dans les départements des Ardennes et de l’Aisne, mais aussi tout dernièrement dans la faune sauvage migratrice présente aux abords du Lac de Madine.

Dans ce contexte et au début de la période migratoire à risque, la France est en situation de forte vigilance.

L’accélération de l’épizootie en Europe a amené à un passage au niveau de risque « élevé » depuis le 5 novembre 2021 avec l’application des mesures de prévention et de biosécurité renforcées sur l’ensemble du territoire métropolitain. Ces mesures sont fixées à la fois par l’arrêté du 16 mars 2016 modifié et par celui du 29 septembre 2021 relatif à la biosécurité en élevage de volailles ou oiseaux captifs.